samedi 23 octobre 2021

Lutte contre le chômage : Le gouvernement et les ONG en conclave  pour relever le défi

jnat uneLa 9e édition des journées nationales de concertation État-Organisations non gouvernementales, associations de développement et fondations s'est tenue les 16 et 17 septembre 2021 à Ouagadougou.  Objectif : contribuer au renforcement des synergies d'actions et à la recherche de stratégies adaptées pour l'accès des jeunes à des emplois décents. La clôture des travaux a été présidée par le chef du gouvernement, Christophe Marie Dabiré.

C'est sur le  thème “ Problématique du chômage et de l'insertion socioprofessionnelle des jeunes au Burkina Faso : quelles stratégies et synergies d'actions entre l'État et les ONG/AD pour l'accès des jeunes à des emplois décents ?” que se sont déroulés les échanges. jnat 2Il s’est agi, au cours de cette rencontre, de faire le point des politiques publiques nationales mises en oeuvre, d’entrevoir les perspectives en matière de lutte contre le chômage et de promotion de l'entrepreneuriat des jeunes ; de partager les expériences des ONG /AD et fondations en matière de lutte contre le chômage et de promotion  d'emplois des jeunes ;  de faire l'état des lieux de la collaboration État-ONG/AD et fondations en matière de promotion d'emplois et, enfin, de définir les axes de renforcement des synergies d'actions entre l'État et ses partenaires afin de réduire le chômage et de promouvoir l'auto-emploi des jeunes au Burkina Faso.

jnat 3Après les échanges à huis clos avec   le Premier ministre,  la représentante des ONG/AD et fondations, Mavalou Christelle Kalhoulé, a confié que les acteurs du développement souhaitent être impliqués davantage dans la mise en oeuvre des recommandations afin de relever les nouveaux défis d'envergure nationale et, in fine, de contribuer à l’érection d’une nation forte où personne n'est laissé de côté.  Le chef du gouvernement s'est félicité de la tenue  de cette session  d’autant plus qu’elle va contribuer à la réalisation du programme présidentiel. “ONG comme État, nous avons besoin de travailler de façon concertée et dans une logique de complémentarité pour réaliser les ambitions, particulièrement en matière de réduction du chômage, de formations adaptées et de création d'emplois pour les jeunes et les femmes”, a-t-il déclaré.

Paul Tindano

Comments (0)

There are no comments posted here yet

Leave your comments

  1. Posting comment as a guest.
Attachments (0 / 3)
Share Your Location
  1. Les Plus Récents
  2. Les Plus Populaires
  1. Articles vedettes
>