samedi 23 octobre 2021

Trafic d’enfants au Burkina : « Ils étaient embarqués cachés dans un camion » (Laurence Ilboudo Marshall)

famll uneLe ministère de la Femme, de la Solidarité nationale, de la Famille et de l’Action humanitaire a tenu ce jeudi 22 avril à Ouagadougou une conférence de presse avec pour objet le retour en famille de 25 enfants talibés interceptés par les forces de sécurité.

La Brigade régionale du centre pour la protection de l’enfant a intercepté courant avril 25 mineurs, selon un communiqué de la direction de la Communication du ministère de la Femme, de la Solidarité nationale, de la Famille et de l’Action humanitaire. Ces enfants auraient quitté Kombissiri pour Natiabou (Fada N’Gourma) et c’est grâce au signalement de personnes de bonne volonté qu’ils ont été interceptés.

Comme la plupart des villages de l’est du Burkina, Natiabou est en proie à l’insécurité. Agés de 10 à 14 ans, selon Laurence Ilboudo Marshall, « ces enfants étaient embarqués cachés dans un camion qui transportait des vivres ».  A en croire la ministre, c’est une preuve de la « mauvaise foi de ces personnes qui auraient pu mettre en péril la vie de ces enfants et leur avenir ». famllMais, assure-t-elle, ces mineurs ont été urgemment pris en charge et leur retour en famille se fera avec « un accompagnement en fonction des besoins de chaque enfant ».

Notons que pour s’assurer du suivi de ces enfants, des précautions ont été prises. Des fiches d’engagement ont, par exemple, été remises à chaque parent. « Les enfants ont été fichés et les forces de l’ordre sont aux aguets au cas où ils quitteraient leur circonscription d’origine », a confié la ministre.

En rappel, depuis le 1er janvier 2021, 101 enfants ont été interceptés à l’entrée de la ville de Ouagadougou. Cela traduit la vulnérabilité des enfants et ce fut le lieu pour Laurence Ilboudo Marshall d’inviter les parents à plus de responsabilité et de suivi des enfants. « Je lance un appel à tous les acteurs engagés dans la lutte à redoubler d’efforts afin d’assurer aux enfants une protection continue », a conclu la ministre Laurence Ilboudo Marshall.

Sié Mathias Kam (stagiaire)

Comments (0)

There are no comments posted here yet

Leave your comments

  1. Posting comment as a guest.
Attachments (0 / 3)
Share Your Location
  1. Les Plus Récents
  2. Les Plus Populaires
  1. Articles vedettes
>