samedi 23 octobre 2021

Elections couplées du 22 novembre au Burkina : Zoom sur Tahirou Barry, candidat du MCR à la présidentielle

brry uneAu Burkina Faso, un double scrutin présidentiel et législatif se tiendra le 22 novembre à venir. Dans la course à la présidentielle, ils sont 13 prétendants au fauteuil de Kosyam, dont le président sortant, Roch Marc Christain Kaboré, et Tahirou Barry, candidat du Mouvement pour le changement et la renaissance (MCR). Comme en 2015, Tahirou Barry est de retour pour la conquête du pouvoir. Radars Info Burkina vous propose la biographie de ce candidat.

Né le 27 juillet 1975 à Gagnoa, en Côte d’Ivoire, Tahirou Barry est titulaire d’une maîtrise en droit et d’un DESS en science de la psychologie sociale et du travail, obtenus à l’université Joseph Ki-Zerbo de Ouagadougou.  Il est marié et père de 6 enfants.

Après une expérience en journalisme, Tahirou Barry a été le directeur du personnel de l’Université de Ouagadougou (où il a étudié), fonction qu’il exerça pendant trois ans avant de s’engager dans une entreprise minière où il occupe la fonction de chef du personnel.

Il a été directeur du Contentieux au ministère de la Fonction publique, du Travail et de la Réinsertion sociale. De février 2007 à septembre 2010, il fut le chef du personnel de la société SOMITA-SA, une société d’extraction minière. D’octobre 2010 à janvier 2016, il fut chef du personnel de la société Bissa Gold (autre société d’extraction minière).

brry 2Sur le plan politique, le candidat Tahirou Barry a gravit les échélons au sein de son ex-parti le Parti de la renaissance nationale (PAREN) avant de demssionier pour créer son propre parti politique,  le Mouvement pour le changement et la renaissance (MCR).

Tahirou Barry a dirigré le ministre de la Culture, des Arts et du Tourisme du gouvernement Paul Kaba Thiéba I pendant 22 mois. M. Barry a été identifié et invité en tant que jeune leader politique par le gouvernement américain en février 2014 pour participer à des débats d’idées, de bonne gouvernance.

brry 3A l’élection présidentielle de novembre 2015, sous la banière de son ex-parti le PAREN, il s’est classé 3e, respectivement après Roch Marc Christian Kaboré et Zéphirin Diabré, sur un total de candidats.

Une fois de plus, Tahirou Barry a été investi candidat à l’élection présidentielle de 2020 le dimanche 26 janvier à Gaoua dans la région du Sud-Ouest par le MCR. Dans son projet de société, sa vision est la suivante : « Reconstruire un Etat puissant qui repose sur des valeurs de solidarité, de justice et de cohésion sociale, gage d’une gouvernance vertueuse et d’un développement durable. »

Son  programme se fonde sur 2 grands axes stratégiques pour relever le défi du changement et du développement durable. Il s’agit de la refondation des institutions et la modernisation de l’admnistration ainsi que la transformation du système éducatif afin de créer un Burkinabè nouveau et conscient  de sa mission patiotique.

Dans les domaines de l’agriculture et de l’élevage, Tahirou Barry compte mener des actions fortes comme le respect du budget minimum de 10% contre seulement 8% en 2020 alloués au secteur agricole, conformément à l’engagement de Maputo pour réduire la vulnérabilité du secteur agricole face aux aléas climatiques et accroître substantiellement sa productivité.

Il s’engage à  sécuriser l’accès à la terre, à réduire la dépendance de la production aux aléas climatiques et à améliorer la productivité, à désenclaver les zones de production, à transformer et à commercialiser les produits agro-pastoraux, entre autres.

Arnold Junior Sawadogo (Stagiaire)

 

Comments (0)

There are no comments posted here yet

Leave your comments

  1. Posting comment as a guest.
Attachments (0 / 3)
Share Your Location
  1. Les Plus Récents
  2. Les Plus Populaires
  1. Articles vedettes
>