mardi 28 septembre 2021

Artisanat : Impact du covid-19 sur le commerce des œuvres d’art

sanat uneLa pandémie de coronavirus a impacté presque tous les secteurs d’activité au Burkina Faso, déjà confrontés au manque de touristes du fait de l’insécurité. Radars info était avec des commerçants d’œuvres d'art et vous fait un focus sur la situation que vivent ces derniers en temps de covid-19.

L’artisanat contribue pour plus de 25% au PIB et occupe plus d'un million d'actifs au Burkina Faso. La filière art plastique appliqué et artisanat d’art, en particulier, est une des plus importantes en termes de contribution économique (29% du PIB culturel et 15% des emplois culturels). Toutefois, les acteurs du domaine demeurent confrontés à des problèmes depuis que le Burkina Faso est devenu la cible de certaines attaques terroristes et récemment face à la covid-19 qui fait des ravages partout dans le monde.

Interrogé sur la fréquentation des lieux dans ce contexte de pandémie de coronavirus, M. Ouédraogo explique que les clients se font rares. D’ailleurs, la rareté de la clientèle est antérieure à la crise sanitaire, ajoute-t-il. « Avec d’abord Ebola, ensuite la crise sécuritaire et maintenant la COVID-19, nous avons perdu tous nos clients. Depuis que la maladie a commencé et entraîné la fermeture des frontières, rien ne va ici parce que nos clients sont généralement des Européens, des touristes … », raconte-t-il avec amertume. sanat 2M. Ouedraogo se rappelle le bon vieux temps où, par mois, il pouvait enregistrer une à deux commandes de 1 à 3 millions F CFA en Europe.

sanat 3Depuis son l’apparition de la Covid-19 en mars 2020, l’artisanat a connu une baisse sur le plan commercial au Burkina Faso. En effet, la  maladie a fait que les touristes ne voyagent plus. « Je suis dans l’inquiétude, parce que nos ventes ne font que baisser et de nombreux commerçants d’œuvres d’art comme moi abandonnent le métier actuellement », a précisé Karim Ouédraogo.

Il lance un appel à la population à respecter les différentes mesures barrières mises en place par le ministère de la Santé pour éviter la propagation de la maladie.

Sawadogo K. Arnold Junior (stagiaire)

Comments (0)

There are no comments posted here yet

Leave your comments

  1. Posting comment as a guest.
Attachments (0 / 3)
Share Your Location
  1. Les Plus Récents
  2. Les Plus Populaires
  1. Articles vedettes
>