jeudi 13 août 2020

Lutte contre le Covid-19 : La contribution de Miss Tanya

tnya uneDepuis l’apparition du coronavirus au Burkina Faso, les activités culturelles ont été suspendues sur décision du gouvernement. Ainsi, il n’y a plus de spectacles ni de concerts et ce, jusqu’à nouvel ordre. Certains artistes, pour éviter de tomber en léthargie, font des lives, des directs et composent même des chansons. Douti Tanya Bikienga, alias Miss Tanya, jeune artiste burkinabè évoluant dans l’AfroTrap, est de ceux-là. Elle a ainsi composé le week-end dernier une chanson intitulée « Bass M’buuda ». Ce nouveau titre est, selon elle, sa manière de contribuer à la lutte contre le Covid-19 et contre le terrorisme.  

Sortie le week-end dernier, la chanson « Bass M’buuda » aborde des sujets comme le terrorisme et le Covid-19.  « Bass M’buuda » signifie en français « laisse mon peuple ». C’est, à en croire l’artiste, une manière pour elle de dire stop au terrorisme et au Covid-19. « Je dis dans cette chanson stop au Covid-19 et au terrorisme », précise Miss Tanya, qui dit avoir préféré composer une chanson pour apporter son soutien au peuple Burkinabè, particulièrement au personnel soignant et aux forces de l’ordre, plutôt que de faire des lives ou des directs. A la question de savoir pourquoi, elle répond qu’elle n’a simplement pas voulu en faire.  

tnya 2Dans le titre « Bass M’buuda », la jeune artiste sensibilise également les  citoyens au respect des mesures barrières, encourage ceux qui sont souffrants et rend hommage aux personnes décédées des suites du Covid-19 et du terrorisme. « Bass M’buuda » est chanté en français et en mooré. En seulement une semaine, ledit titre est déjà à 16 000 vues. C’est la preuve, si besoin était, que le message de l’artiste passe bien.  A travers cet opus, Tanya dit vouloir aussi rester en contact avec ses fans et rester présente sur la scène artistique. Son actualité, à l’en croire, est en stand-by pour le moment en attendant la reprise des activités culturelles. S’agissant de son programme après-Covid-19, l’artiste répond que la décision revient à son staff. «  Avec mon Staff, on verra si on doit réaliser un single ou tout un album », dit-elle. Pour Miss Tanya, même si les activités culturelles sont suspendues, il ne faut pas baisser les bras mais continuer à vivre. Elle invite par ailleurs chaque citoyen au respect des mesures barrières.

Elza Nongana (Stagiaire)

Comments (0)

There are no comments posted here yet

Leave your comments

  1. Posting comment as a guest.
Attachments (0 / 3)
Share Your Location
  1. Les Plus Récents
  2. Les Plus Populaires
>