mardi 28 septembre 2021

Normalisation du stade du 4-Août : Dominique Marie André Nana promet

normalisation uneSuite à la levée de la suspension du stade du 4-Août le lundi 8 mars 2021 par la Confédération africaine de football (CAF), le ministre des Sports a rencontré les hommes de médias le mardi 9 mars. Ce fut l’occasion pour Dominique Marie André Nana de revenir sur les raisons de cette suspension et de présenter les grands travaux qui seront effectués pour la réhabilitation dudit stade.

Au cours de cette conférence, Dominique Marie André Nana, le titulaire du maroquin des sports, a expliqué que la suspension de la Confédération africaine de football a certes été un regrettable épisode, puisque levée ce lundi, mais cela ne saurait empêcher le gouvernement burkinabè de poursuivre les actions déjà entreprises. Selon lui, la levée de cette suspension permettra aussi au ministère des Sports de mieux réhabiliter les infrastructures sportives burkinabè qui ne répondent plus aux normes internationales, donc point n’est besoin de tomber dans les débats de passion relatifs à la durée des travaux. normalisation 2« Comme actions entreprises, il s’agit de rendre disponibles les fonds publics nécessaires pour faire le travail et cela ne se fait pas dans la précipitation comme le pense l’opinion. Car si c’était le cas, on aurait pu faire un travail approximatif et éviter cette suspension de la CAF mais on allait se retrouver plus tard dans les mêmes difficultés. Nous allons réhabiliter le stade en suivant les règles de l’art de manière à ce que le travail soit de qualité », a-t-il promis.

A en croire le ministre des Sports et des Loisirs, la question de la réhabilitation du stade requiert une certaine réadaptation qui exige du temps. Selon lui, la suspension du stade du 4-Août a été certes temporairement levée jusqu’en juin prochain, mais on doit éviter d’agir dans la précipitation pour ne pas compromettre la qualité des travaux qui seront effectués. normalisation 3« Nous ne serons pas prisonniers du temps. Nous nous donnerons le temps de faire un travail qui respecte les normes de la FIFA. Il faut réhabiliter le stade du 4-Août et même envisager la construction d'un nouveau stade dans la perspective des jeux africains. Nous allons faire en sorte que les normes et la procédure de passation de marché public soient respectées », a-t-il assuré avant de préciser que la levée de la suspension a été obtenue grâce à l'action du président de la Fédération burkinabè de football (FBF), Lazare Banssé.

En rappel, les conditions pour que le stade du 4-Août soit opérationnel sont, entre autres, l’installation d’une pelouse naturelle ou artificielle, du gazon lisse, des projecteurs grand niveau pour permettre aux médias de filmer convenablement, une salle de contrôle avec une vue d'ensemble de l'intérieur et de l'extérieur, des chaises avec bureau qui doivent être équipées d'une alimentation électrique ainsi qu’une connexion Internet.

Bruno Bayala

Comments (0)

There are no comments posted here yet

Leave your comments

  1. Posting comment as a guest.
Attachments (0 / 3)
Share Your Location
  1. Les Plus Récents
  2. Les Plus Populaires
  1. Articles vedettes
>