lundi 25 mai 2020

Santé : Ces aliments qui accélèrent le développement cognitif des tout-petits 

En plus d’assurer une bonne croissance physique de l’enfant, une alimentation équilibrée participe également au développement cognitif de ce dernier.…

Présidence de la Fédération burkinabè de football : « Sans objectif clair, il est difficile de réussir sa mission », Mory Sanou, candidat 

Ancien footballeur, entraîneur et instructeur d’entraîneurs de football, Mory Sanou fait partie des quatre candidats au poste de président de la Fédér…

Discours sur l’état de la Nation : Le Premier ministre Dabiré relève « la montée en puissance de notre armée nationale » 

Aux termes des dispositions de l’article 109, alinéas 2 et 3 de la Constitution du Burkina Faso, le Premier ministre expose directement aux députés la…

Mort de douze personnes à la gendarmerie de Tanwalbougou : L’opposition politique exige que la lumière soit faite 

Gilbert Noël Ouédraogo, président de l’ADF/RDA, et Abdoulaye Arba, président du PMP, étaient face aux hommes et femmes de médias ce 19 mai à l’occasio…

Journée internationale du vivre-ensemble : « Dès la fin de la pandémie, je vais reprendre mes actions en faveur du vivre-ensemble », Sana Bob, artiste musicien burkinabè 

Le 16 mai, est célébrée la Journée internationale du vivre-ensemble dans la paix, laquelle a été décrétée par l'ONU le 8 décembre 2017. Le Burkina Fas…

Lutte contre le Covid-19 : La contribution de Miss Tanya 

Depuis l’apparition du coronavirus au Burkina Faso, les activités culturelles ont été suspendues sur décision du gouvernement. Ainsi, il n’y a plus de…

Secteur de la pêche : Les effets désastreux du Covid-19 

Au Burkina Faso, on constate une croissance continue de la pêche de capture. La preuve, la production est passée de 11 093 tonnes en 2008 à 27&nb  ton…

Podologue spécialiste des plaies chroniques : Safiata Ouédraogo, une icône 

Selon Wikipédia, la podologie est une science médicale ayant trait à l’étude, la prévention, le diagnostic et la prise en charge appropriée des pathol…

zoo 1Le parc Bangr-Weogo de Ouagadougou, regroupe plusieurs espèces d’animaux.  C’est aussi un lieu de détente et de tourisme pour les visiteurs et les amoureux de la faune et de la flore.

A entendre le cri des canards et des oiseaux de différentes races telles que les paons, les perroquets, les pigeons et les grues couronnées on se croirait dans une vraie jungle, pourtant, nous sommes au Parc Bangr-Weogo de Ouagadougou. L’ombre des arbres et le climat de cet espace fait voyager dans un pays forestier et l’on est à même de se demander si c’est un rêve ou une réalité de vivre ces moments d’air ambiant au pays des Hommes intègres.

Ali TIAMA, un guide touristique nous a présenté chaque espèce  d’animaux dans son enclos. Selon lui, cette ménagerie (mini zoo) regroupe une quinzaine d’espèces d’animaux dont des rongeurs, des herbivores, des carnivores et autres. A l’entrée, il montre un hippopotame qui pèse une tonne deux-cent kilogrammes (1 T 200 kg) et consomme en moyenne 50 kg d’herbes par jour. Parmi les espèces, il y a les babouins, les céphalophes, les porcs-épics, les singes, les tortues, les pythons, les crocodiles, etc.

zoo 2

Sur ce lieu, on peut aussi apercevoir des pythons qui s’enroulent, des oiseaux qui piaillent à bout de souffle. Il y a aussi des chacals qui tournent en rond faisant des cycles.

Par ailleurs, Ali TIAMA a confié que plusieurs établissements scolaires se rendent sur ce site pour découvrir les merveilles de ce parc. C’est un véritable site touristique.

 

 

Mariam CONGO

 

Comments (0)

There are no comments posted here yet

Leave your comments

  1. Posting comment as a guest.
Attachments (0 / 3)
Share Your Location

Sécurité

Vidéos

dy>