20180817 122134

Selon  l’Organisation mondiale de la santé (OMS), on estime à 6% le nombre de décès infantile dus à des anomalies congénitales, chromosomiques ou non. Au Burkina Faso, mettre au monde un enfant malformé ou handicapé semble être signe de malédiction pour certains, ce qui entre autres explique l’abandon de ces innocents. Créé en 2017 sur un projet de l’ex-Direction Régionale de...

essence

Une dissension oppose, depuis le 24 août 2018, l’Organisation des transporteurs routiers du Faso (OTRAF) à l’Union des chauffeurs routiers du Burkina (UCRB).  Les chauffeurs membres de l’UCRB réclament la tête d’Issoufou Maïga, président de l’OTRAF, car lui imputant la mauvaise gestion du fret burkinabè au niveau des ports et l’accaparement total du fret au niveau national et...

frelaté

« Sopal », « Koutoukou », « Quimapousse », « Gin », « Eperon », « Pastis », « Stricker », sont autant de liqueurs frelatées qui font le bonheur de nombreux jeunes. Tueurs silencieux, ces alcools frelatés volent pourtant la jeunesse et compromettent l’avenir des adeptes.  Ces esclaves de ces breuvages mortels, ont...

depotoir

La Zone d’Activités Commerciales et Administratives (ZACA), d’une superficie de 85 hectares, vise la restructuration de la ville de Ouagadougou avec l’érection de bâtiments devant changer le visage socio-économique de la ville. Mais, près d’une vingtaine d’années après sa naissance, le projet ZACA peine à atteindre ses objectifs, car les propriétaires de terrains tardent à mettre en...

fille maquis 2

Selon les statistiques  provenant d’une enquête de la police municipale sur les lieux de beuverie que compte la ville de Ouagadougou, on comte 1279 bars, 1383 buvettes, 1705 kiosques, 93 jardins,  25 boites de nuit, 99 caves, 286 cabarets,  250 restaurants dans la capitale burkinabè. Dans ces lieux, les jeunes filles sont beaucoup utilisées pour le service et...

dehors

Journée marathon au tribunal militaire de Ouagadougou en cette journée du 22 août 2018. Après le sergent Zoubélé Jean Martial OUEDRAOGO, c’était au tour du sergent  Boué Siénimi MEDARD de se présenter devant le tribunal du juge Seydou OUEDRAOGO pour s’expliquer sur les faits qu’il aurait commis en septembre 2015 lors du coup d’Etat. Contrairement aux autres accusés ayant déjà fait...

RSP

Au tribunal militaire de Ouagadougou, les jours se suivent et se ressemblent quasiment. Dans la matinée de ce mercredi 22 août 2018,  c’était le sergent Zoubélé Jean Martial OUEDRAOGO qui était devant le juge Seydou OUEDRAOGO pour son grand déballage. A l’instar de certains de ces frères d’armes qui y sont déjà passés dans le cadre des évènements du putsch du 16 septembre 2016, le...

20180822 100745

Présent sur le sol burkinabè depuis le lundi 20 août 2018,  le panafricaniste Kemi SEBA, assisté de son confrère Hervé OUATTARA a tenu ce mercredi 22 août 2018, une conférence de presse au centre national de presse Norbert ZONGO pour présenter son ouvrage intitulé « l’Afrique libre ou la mort ». Ce livre fait le bilan des actions menées et les perspectives. Un an trois...

pri une

A l’instar de plusieurs musulmans du monde entier, l'oummat islamique du Burkina Faso manifeste sa foi à Allah ce mardi 21 août 2018 à travers la fête de l’Aïd el-kebir ou la Tabaski, communément appelée la fête du mouton.  A Ouagadougou, comme à l’accoutumée, des milliers de musulmans ont convergé vers la place de la nation pour sacrifier à la grande prière qui marque le début des...

IMG 20180820 WA0011

Ces derniers temps, il force l’admiration sur les réseaux sociaux pour la hardiesse qu’il a eu d’entreprendre. Etudiant en année de licence en  communication et journalisme à l’université Joseph Ki Zerbo, Atobine Ibrahim Pingwendé NEBIE, allias Tigme Zanma, excelle dans la commercialisation du bétail et de la volaille sur pieds ou dépiécés. Ce jeune entrepreneur qui a su user de...

Présentation

RADARS INFO BURKINA est un site multimédia d’information générale dont la ligne éditoriale est axée sur les droits humains, la bonne gouvernance, l’équité, la justice sociale et la promotion des bonnes pratiques. Notre démarche est foncièrement enracinée dans la proximité du traitement des nouvelles et le strict respect des principes d’éthique et de déontologie journalistiques.

Radars Info Burkina est constitué d’une équipe motivée et déterminée qui capitalise une riche expérience professionnelle avérée.

Radars info Burkina a tissé, par ailleurs, un vaste réseau de collaborateurs, de partenaires et de personnes ressources qui crédibilisent la publication au quotidien d’informations vraies et des faits réels sur nos différentes plateformes.

Dernières nouvelles

16
Oct2018

Administration douanière burkinabè : Le SYNATRAD dénonce une prise en otage de l’administration qui pourrait conduire à une déliquescence de la douane

Le Syndicat national des travailleurs des douanes (SYNATRAD) s’insurge contre le comportement de certains agents de l’administration douanière, qui à dessein bloquent les nominations, parce qu’exigeant des modifications avant la...

21
Jui2018

Le maraîchage au Burkina : Un secteur porteur toujours en deçà de la demande des populations

Le Burkina a adopté la culture de contre-saison comme une alternative à la promotion de l’autosuffisance alimentaire. A Ouagadougou, beaucoup de familles vivent de ce maraîchage périurbain, mais  souffre du...

Adresse et contacts

O3 BP 7240 Ouagadougou 03
info@radarsburkina.net
(00226) 78 87 61 27 / 58 31 58 56
Copyright © 2018 Radars Info Burkina - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public