« Opération Mana Mana » : Le Premier ministre Albert Ouédraogo appelle les Burkinabè à une mobilisation générale

mna mna uneC'est parti pour l’«Opération Mana Mana», initiée par le gouvernement burkinabè. Portée par le ministère de la Jeunesse, cette initiative d'envergure nationale a pour objectif de renforcer l'engagement citoyen des jeunes par des actions de salubrité. C'est le Premier ministre Albert Ouédraogo qui a donné le top de départ de ladite opération ce 30 avril 2022 au quartier Patte-d'oie de Ouagadougou. C’était en présence de plusieurs membres du gouvernement, de responsables d'institutions et d’associations de jeunes et de femmes.

Selon le Premier ministre Albert Ouédraogo, l'urgence de mener l'opération s'impose car aujourd'hui plus qu'hier, la croissance démographique s'est accompagnée d'une production importante de déchets. Cette situation donne l’impression, par endroits, de dépotoirs qui côtoient les habitants. C'est pourquoi le chef du gouvernement exhorte les Burkinabè des villes et des campagnes à une mobilisation générale pour remporter la bataille contre l'insalubrité.

mna mna 2«’’L’Opération Mana Mana’’, que certains d'entre vous ont connue à une époque de l'histoire de notre pays,  avait suscité beaucoup d'engouement en raison de l'adhésion massive de la population à cette initiative, consciente de la nécessité d'assainir son cadre de vie. En la rééditant sous le leadership du président du Faso, nous voulons que les Burkinabè renouent avec cette bonne pratique pour débarrasser notre environnement de ses nombreux déchets », a expliqué le chef de la primature.

mna mna 3Débutée ce samedi 30 avril, cette activité s'inscrira dans la durée et sera réalisée chaque dernier samedi du mois, de 8h à 10h, sur toute l'étendue du territoire national. Pour le ministre de la Jeunesse, Abdoul Wabou Drabo,  cette opération est une fierté, une réhabilitation d'une de nos valeurs, à savoir la solidarité née du patriotisme et de l'engagement citoyen. « Cette opération vise à promouvoir les travaux d'intérêt commun, la solidarité entre les habitants qui vivent dans un même environnement et à anticiper sur  la saison pluvieuse qui commencera bientôt, car si on ne le fait pas, l'eau de pluie pourrait drainer ces saletés en surface dans les caniveaux et ainsi causer des maladies liées à l'insalubrité », a précisé le chef du département de la Jeunesse.

L’opération va connaître une amélioration au fur et à mesure de son déroulement, à en croire le ministre Drabo. Et de souligner qu’il y aura des évaluations pour en corriger les insuffisances.

En rappel, le lancement de l’«Opération Mana Mana» a connu la présence de membres du gouvernement, de personnalités des forces de défense et de sécurité, de responsables d'institutions ainsi que  d’associations de jeunes et de femmes.

Barthélémy Paul Tindano