Voirie urbaine : Les travaux de pavage de la rue du 17-Octobre de Ouagadougou bientôt terminés

pavage uneSpécialisée dans le pavage des voies aussi bien au Burkina que dans d’autres pays de la sous-région, Yelhy Technology Africa est une entreprise qui a bâti sa  réputation sur la qualité des ouvrages qu’elle livre et son strict respect des délais d’exécution. C’est cette société dont l’expertise est reconnue au-delà de nos frontières qui est en charge de la réalisation des travaux de la rue du 17-Octbore, sise à l’arrondissement 12 de Ouagadougou. Lesdits travaux consistent au revêtement de cette voie, longue de 600 m, de pavés pour la rendre carrossable. Radars Info est allé au contact des populations installées le long de cette artère du quartier Patte-d’oie pour recueillir leurs impressions.

De plus en plus, les voies dans nos villes sont revêtues de pavés en lieu et place du traditionnel bitume, ce qui visiblement n’est pas pour déplaire aux riverains de ces artères qui trouvent cela plus esthétique en même temps qu’ils se réjouissent d’être ainsi protégés de la poussière et de la boue en cas de pluie. pavage 2Ainsi, Halidou Kabré, commerçant installé près de la maison Tovio au quartier Patte-d’Oie, ne cache pas sa satisfaction de voir joliment revêtue de pavés cette route qui passe juste devant sa boutique. « Le pavé est bien joli et on est content d’avoir une nouvelle rue », affirme le jeune commerçant. Pierre Zoungrana, couturier de la place, apprécie lui aussi la qualité du travail qui, selon lui, réflète la modernité. A l’instar de nos deux interlocuteurs, les autres résidents de ce quartier qui a fière allure, en grande partie grâce aux travaux en cours, exultent.

« Ils (NDLR : Yelhy Technology Africa) avaient dit que les travaux seraient exécutés en 3 mois, mais on constate qu’ils sont même en avance. C’est donc dire qu’en plus de la qualité, car ce qu’on voit c’est du solide, ils sont aussi ponctuels », apprécie Boukari Yolé. Il ajoute : « Des entreprises ponctuelles, rigoureuses et efficaces, il n’y en a pas beaucoup dans ce pays. Vraiment, Yelhy Technology Africa est à encourager et à féliciter ».

pavage 3Prévus pour durer 3 mois, les travaux tirent déjà à leur fin, comme nous l’a attesté Henry Belemsigré, qui conduit lesdits travaux. « Il nous reste juste une semaine de travail pour que tout soit achevé », a-t-il assuré.  « Tout a été respecté dans l'exécution ; c’est du bon boulot», déclare-t-il. Selon le conducteur du projet, le choix du pavage en lieu et place du bitumage s’explique non seulement par la qualité du béton, qui est beaucoup plus résistant que le bitume, mais aussi par la rapidité dans l’exécution des travaux, comparativement au bitumage. « Ici, on utilise du ciment tandis que pour les routes bitumées, c’est du bitume qui est utilisé. En outre, les routes en béton sont plus résistantes que celles en bitume. En effet, les voies que nous revêtons ont une épaisseur de 12 cm. Elles peuvent donc supporter de très lourdes charges. Or généralement, les routes en béton bitumineux ont seulement une  épaisseur de 8 mm, voire de 6 mm, selon le trafic », a expliqué M. Belemsigré.

En rappel, le pavage de la rue du 17-Octobre est entièrement financé par la commune de Ouagadougou sur le budget communal 2020.

Sié Mathias Kam et Ariane Congo (stagiaire)