Le Covid-Live : Un modèle d’expression artistique unique

covidlive uneTrois entreprises culturelles, à savoir Vision parfaite, No Limit Consulting et Ikam Burkina, dans ces moments de confinement, ont initié le « Covid-Live ». Il s’agit de faire des concerts live qui sont diffusés uniquement sur les réseaux sociaux et les sites Internet des artistes qui ont pris part au concert. Une autre particularité de ce concept, c’est que tout se déroule dans une salle pratiquement vide mais avec un décor « féerique ». L’un des initiateurs, Kenzo, à l’état civil Maurice Zoungrana, directeur de Vision parfaite, nous en dit plus.

Le manager et directeur de « Vision parfaite », Kenzo, à l’état civil Maurice Zoungrana,  le président des managers du Burkina, responsable de la structure « No Limit Consulting », Ibrahim Zerbo, et le directeur général d’Ikam Burkina, Issouf Balima, ont initié Covid-Live, un modèle d’expression artistique unique. Le concept a permis de divertir en ces temps de confinement et de couvre-feu mais aussi de sensibiliser aux mesures de protection pour stopper la propagation du coronavirus.

De quoi s’agit-il exactement ? Pour le directeur général de Vision parfaite, c’est un ensemble de concerts live qui sont réalisés et qui seront diffusés uniquement sur les réseaux sociaux et les sites Internet des artistes qui ont pris part à ces concerts et les partenaires du projet. covidlive 2« Ces concerts se sont déroulés dans une salle quasiment vide mais avec un décor féerique », a-t-il déclaré. A l’en croire, une dizaine d’artistes ont été associés à ce projet innovant au Burkina Faso. Des artistes comme Freeman Tapily, Nourat et bien d’autres sont déjà passés. Pour Kenzo, l’un des concepteurs de cette idée, le bilan est satisfaisant car, d’après lui, le concept avait pour but essentiel de répondre à un double besoin. « Premièrement il s’agissait de combler un vide et de poursuivre les créations et les expressions artistiques dans ces moments de confinement. Deuxièmement, il était aussi question de créer une large tribune pour sensibiliser les gens aux mesures préventives du coronavirus afin de  limiter la propagation du virus », s’est-il réjoui.

covidlive 3Honorine Zoma, plus connue sous le sobriquet de Nourat, une des artistes ayant participé au Covid-Live, s’est dit honorée d’avoir été associée à cette expérience qui s’adapte au contexte. « C’est un grand coup dans le milieu artistique car il fallait développer de nouvelles idées pour que les artistes puissent rester en contact avec leur public », a-t-elle soutenu. Elle a souligné que c’était une belle initiative et a salué les initiateurs car le concept a permis de sensibiliser la population. Amza Gane, alias Amzy, et W. Timothée Arthium Soubeiga, alias Toksa sont en pleins préparatifs pour leur passage ce soir à partir de 20 h au Centre national des arts, du spectacle et de l’audiovisuel (CENASA). Pour eux, l’initiative est à saluer à sa juste valeur. « C’est un beau concept car il nous permet de retrouver nos habitudes, même si ce n’est pas totalement la même chose », a-t-il dit. « C’est une super idée », lance Toksa. Pour lui, il s’agit de divertir tout en sensibilisant. « C’est vraiment bien réfléchi », a-t-il terminé.

Obissa