trfsInitié depuis l’année 1987, le Tour du Faso souffle son 31e bougie cette année. Du 25 octobre au 04 novembre 2018, les cyclistes de quinze équipes issues de treize (13) pays d’Afrique et d’Europe s’affronteront dans une course sans merci, sur une distance totale 2265,2 km, subdivisée en dix (10) étapes.

Le top chrono de la 31e édition du Tour du Faso a été donné ce vendredi 26 octobre 2018 à la place de la révolution. C’est au environ 08h 00 que les coureurs ont la pris la direction de Manga, première étape de cette édition. En dix (10) étapes, cette caravane du Tour du Faso sillonnera respectivement les villes de Manga, Boltanga, Po, Laye, Ouahigouya, Yako, Zinaire, Sabou, Koudougou, Orodara, Bobo-Dioulasso, Boromo, Loumbila, Kaya, Zorgho pour une arrivée finale à Ouagadougou. L’édition 2018 de cette grand-messe du cyclisme burkinabè et africain connaitra la participation de quinze équipes dont Team Flanders de la Belgique, Embrace the World d’Allemagne, global cycling team du pays bas, club de défense de la France, Sovac Natura4ever d’Algerie, Golden Pedals du Ghana, la république Démocratique du Congo, le Cameroun, la Côte d’ivoire, le Benin, le Togo, le Mali, le Burkina Faso, l’équipe régionale du centre et l’équipe régionale de l’ouest.


Le président du comité national d’organisation, le commandant Yasnémanégré SAWADOGO, se réjouit de cette bougie de plus soufflée, malgré les difficultés rencontrées. « Trente-un ans déjà que le tour du Faso, épreuve émérite et la plus ancienne du continent africain se fait le devoir de regrouper tous les ans les meilleures équipes du continent et d’ailleurs sans discontinuer », note-t-il.


tor fasoIl faut noter que plusieurs innovations majeures ont été apportée à cette édition. « Il s’agit de l’introduction de l’épreuve du contre la montre par équipe et de l’arrivée de la deuxième étape dans la ville voisine de Boulgatanga au Ghana », indique le ministre des sport et des loisirs, Daouda AZOUPIOU. Pour le ministre des sports, cette étape innovation marque l’ambition commune des deux pays pour une intégration véritable.


En rappel, la cérémonie officielle de top de départ a été marquée par la présence du ministre de la jeunesse et de l’emploi. Notons que la première étape de ce tour est parrainée par l’ambassadeur des Etat Unis au Burkina Faso.
Edwige SANOU

Présentation

RADARS INFO BURKINA est un site multimédia d’information générale dont la ligne éditoriale est axée sur les droits humains, la bonne gouvernance, l’équité, la justice sociale et la promotion des bonnes pratiques. Notre démarche est foncièrement enracinée dans la proximité du traitement des nouvelles et le strict respect des principes d’éthique et de déontologie journalistiques.

Radars Info Burkina est constitué d’une équipe motivée et déterminée qui capitalise une riche expérience professionnelle avérée.

Radars info Burkina a tissé, par ailleurs, un vaste réseau de collaborateurs, de partenaires et de personnes ressources qui crédibilisent la publication au quotidien d’informations vraies et des faits réels sur nos différentes plateformes.

Dernières nouvelles

16
Oct2018

Administration douanière burkinabè : Le SYNATRAD dénonce une prise en otage de l’administration qui pourrait conduire à une déliquescence de la douane

Le Syndicat national des travailleurs des douanes (SYNATRAD) s’insurge contre le comportement de certains agents de l’administration douanière, qui à dessein bloquent les nominations, parce qu’exigeant des modifications avant la...

21
Jui2018

Le maraîchage au Burkina : Un secteur porteur toujours en deçà de la demande des populations

Le Burkina a adopté la culture de contre-saison comme une alternative à la promotion de l’autosuffisance alimentaire. A Ouagadougou, beaucoup de familles vivent de ce maraîchage périurbain, mais  souffre du...

Adresse et contacts

O3 BP 7240 Ouagadougou 03
info@radarsburkina.net
(00226) 78 87 61 27 / 58 31 58 56
Copyright © 2018 Radars Info Burkina - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public