cagoule

Au Burkina Faso, on constate de plus en plus que  les années scolaires  connaissent régulièrement des  perturbations dues notamment à des manifestations d’élèves. Aussi, ces derniers temps, constate-t-on des groupes de jeunes cagoulés,  passant dans les établissements d’enseignement dans le seul but de semer du désordre et d’empêcher la tenue des cours. Face à cette...

telephone et école

Les appareils portables sont omniprésents dans notre société numérique. Devenus des bijoux pour la jeunesse, le téléphone portable est presqu’indispensables pour ces derniers. Conçue pour faciliter la communication entre les personnes, l’utilisation du téléphone portable en milieu scolaire s’avère être un couteau à double tranchant, dans la mesure où son utilisation représente l’une des...

diend

Débuté hier, l’interrogatoire de Léonce KONE, 2e Vice-président du Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP), s’est poursuivi mercredi 17 octobre 2018 au Tribunal militaire de Ouagadougou. Même si ce dignitaire de l’ex parti au pouvoir affirme que son parti au regard de la politique d’exclusion et anti-démocratique opérée par la Transition était pour la mise en place d’une autre...

837fde9 15380 1oj6hsw

L’Agence Nationale de Biosécurité (ANB) est une autorité de régulation sur les questions liées à la biotechnologie et à la biosécurité. Après maintes interpellations à examiner avec neutralité et à analyser finement la demande de lâcher des moustiques introduits par Target Malaria, celle ci a autorisé le projet à faire ses lâchers tests de moustiques « mâles stériles » en...

20181015 0948420

Trente-un (31) ans après son assassinat, Thomas SANKARA revient à la vie à travers le projet de mémorial. En effet,  le comité international mémorial Thomas SANKARA ainsi que les dignes héritiers, amis, sympathisants du père de la révolution burkinabè ont procédé ce lundi 15 octobre, date de l’assassinat du capitaine, à la pose de la première pierre du mémorial Thomas SANKARA. Ce...

e4f1cff 5487346 01 06

Le 15 octobre 1987, Thomas SANKARA, le jeune révolutionnaire burkinabè était assassiné après quatre ans passés à la tête du Burkina Faso.  Durant ces quatre années, il a mené à marche forcée, et y compris en recourant à la répression de certains syndicats ou organisations politiques rivales, une politique d'émancipation nationale, de développement du pays, de lutte contre la...

43828371 2115002001879310 3084780644543234048 n

Suite au non respect des engagements des dispositions du cahier des charges des souscripteurs aux parcelles de la Zone d’activités commerciales et administratives (ZACA), notamment en ce qui concerne les délais de mise en valeur et l’état de propriété de la parcelle auxquels ils sont astreints, le ministère de l’habitat et de l’urbanisme, a fait un communiqué pour interpeller les...

adamiss

Débuté hier dans la matinée, l’interrogatoire de l’ancien chef desk politique du quotidien L’Observateur Palga, Adama OUEDRAOGO dit Damiss s’est poursuivi ce mercredi 10 octobre 2018. Après le parquet, c’était au tour des avocats de la partie civile de cuisiner le journaliste qu’ils estiment avoir été plus un acteur politique, qu’un professionnel des médias, lors des évènements du 16...

prescolaire

La scolarisation précoce est un phénomène de plus en plus en vogue au Burkina. En effet,  Il s’agit de scolariser les enfants, dès l’âge de deux ans. La scolarisation précoce est un phénomène récurrent aussi bien dans le primaire que dans le préscolaire dans la ville de Ouagadougou, notamment dans les établissements privés qui inondent d’année en année la capitale. Face à ce...

damiss 768x432

Il était vu par beaucoup comme le rédacteur de la déclaration de naissance du Conseil national pour la démocratie (CND), organe des putschistes. Ce mardi 09 octobre 2018, appelé à la barre, le journaliste Adama OUEDRAOGO dit Damiss nie cela. Il dit avoir été au camp Naba Koom II dans la nuit du 16 au 17 septembre 2015, dans le cadre de son travail journalistique. Tout en martelant son...

Présentation

RADARS INFO BURKINA est un site multimédia d’information générale dont la ligne éditoriale est axée sur les droits humains, la bonne gouvernance, l’équité, la justice sociale et la promotion des bonnes pratiques. Notre démarche est foncièrement enracinée dans la proximité du traitement des nouvelles et le strict respect des principes d’éthique et de déontologie journalistiques.

Radars Info Burkina est constitué d’une équipe motivée et déterminée qui capitalise une riche expérience professionnelle avérée.

Radars info Burkina a tissé, par ailleurs, un vaste réseau de collaborateurs, de partenaires et de personnes ressources qui crédibilisent la publication au quotidien d’informations vraies et des faits réels sur nos différentes plateformes.

Dernières nouvelles

16
Oct2018

Administration douanière burkinabè : Le SYNATRAD dénonce une prise en otage de l’administration qui pourrait conduire à une déliquescence de la douane

Le Syndicat national des travailleurs des douanes (SYNATRAD) s’insurge contre le comportement de certains agents de l’administration douanière, qui à dessein bloquent les nominations, parce qu’exigeant des modifications avant la...

21
Jui2018

Le maraîchage au Burkina : Un secteur porteur toujours en deçà de la demande des populations

Le Burkina a adopté la culture de contre-saison comme une alternative à la promotion de l’autosuffisance alimentaire. A Ouagadougou, beaucoup de familles vivent de ce maraîchage périurbain, mais  souffre du...

Adresse et contacts

O3 BP 7240 Ouagadougou 03
info@radarsburkina.net
(00226) 78 87 61 27 / 58 31 58 56
Copyright © 2018 Radars Info Burkina - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public