Abonnez-vous à nos newsletters

som 3L’association Afrikulture, présidée par Zio Babou, a organisé les 27 et 28 décembre 2019, dans la commune de Pouni, province du Sanguié, la première édition d’une compétition sportive dénommée «Au sommet des collines de Tiékouyou ». Il s’agit d’une activité ayant pour objectifs de permettre aux fils et filles de ladite localité, surtout les jeunes, de découvrir la colline ainsi que les potentialités touristiques de la zone, de renforcer les liens de fraternité et d’amitié mais aussi de promouvoir le sport. 

La toute première édition de la compétition «Au sommet des collines de Tiékouyou » a été placée sous le parrainage conjoint des maires de Zamo, Bakalan Ido, et de Pouni, Nébibié Ido, ainsi que de Zéphirin Yago, un fils de cette bourgade située dans la région du Centre-Ouest. Deux disciplines sportives étaient au menu : un mini-marathon et une course cycliste, auxquels ont pris part au total 121 athlètes venus du Sanguié, du Boulkiemdé, de la Sissili, du Houet, du Kadiogo, de la Comoé, etc. Des athlètes qui ont dû relever le défi d’une route cahoteuse, puisque très peu fréquentée. En ce qui concerne le mini-marathon, les 86 compétiteurs avaient à parcourir à pied une distance de 3 000 m, dont 1000 m pour escalader la colline. Pour ce qui est du cyclisme, il fallait parcourir à vélo 10km dont 1000 m pour monter la colline. Au mini-marathon, c’est Jean François Dabiré qui est arrivé en tête de course avec un temps de 11mn 40 s. Issouf Nagalo, quant à lui, s’est imposé en ce qui concerne la petite reine en parcourant 10 km en 25mn22s. Les cinq premiers de chaque discipline ont vu leur persévérance récompensée par des lots en nature, notamment des vélos tout-terrain (VTT), et en espèces. Les plus jeunes athlètes ont aussi été encouragés pour leur témérité.

Selon Zio Babou, président du comité exécutif de l’association Afrikultur, la question sécuritaire s’est posée comme défi majeur aux organisateurs, qui ont dû faire face aux réticences des ressortissants et habitants de la localité sur la capacité dudit comité à tenir l’activité dans de bonnes conditions de sécurité. Un défi qui a, fort heureusement, pu être relevé avec le concours des forces de défense et de sécurité, qui ont veillé à ce que la compétition se tienne dans de bonnes conditions. som 2Cela a favorisé une forte mobilisation des populations, qui n’ont pas marchandé leur participation auxdites activités en sortant nombreuses soutenir les athlètes.

Pour la deuxième édition, déjà prévue pour fin juillet 2020, les organisateurs entendent procéder à des innovations. Le parcours des différentes disciplines connaîtra des évolutions à cet effet. Ainsi, la distance à parcourir pour le mini-marathon passera de 3 à 10 km et celle à effectuer par les cyclistes évoluera de 10 à 15 km. En procédant à ces réajustements, les organisateurs entendent amener cette compète à s’inscrire sur la liste des grandes compétitions nationales, voire internationales. La gent féminine pourra prendre part à la deuxième édition, et les organisateurs mènent déjà la réflexion sur les modalités de participation de l’autre moitié du ciel. 

Armelle Ouédraogo 

Présentation

RADARS INFO BURKINA est un site multimédia d’information générale dont la ligne éditoriale est axée sur les droits humains, la bonne gouvernance, l’équité, la justice sociale et la promotion des bonnes pratiques. Notre démarche est foncièrement enracinée dans la proximité du traitement des nouvelles et le strict respect des principes d’éthique et de déontologie journalistiques.

Radars Info Burkina est constitué d’une équipe motivée et déterminée qui capitalise une riche expérience professionnelle avérée.

Radars info Burkina a tissé, par ailleurs, un vaste réseau de collaborateurs, de partenaires et de personnes ressources qui crédibilisent la publication au quotidien d’informations vraies et des faits réels sur nos différentes plateformes.

Dernières nouvelles

20
Jan2020

Lutte contre l’extrémisme violent : La Culture comme ciment de la stratégie

En plus des armes comme moyen de lutte contre l’extrémisme violent, la culture est un moyen assez efficace pour l’Afrique de venir à bout de ce phénomène. De ce fait,...

20
Jan2020

La pastèque : Un fruit délicieux pour les papilles et bienfaisant pour l’organisme

La pastèque, encore appelée melon d'eau, est un fruit à chair rouge très riche en eau. Sa saveur sucrée, agréable aux papilles gustatives,  est due à la nature de ses...

Adresse et contacts

O3 BP 7240 Ouagadougou 03
info@radarsburkina.net
(00226) 78 87 61 27 / 58 31 58 56
Copyright © 2020 Radars Info Burkina - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public