Abonnez-vous à nos newsletters

nounou uneLa télévision, moyen de distraction par excellence, occupe une place très importante dans les familles de nos jours, surtout pour les enfants. Une fois devant la télé, ils sont comme hypnotisés par le tube cathodique, car toute leur attention y est consacrée. Pourtant la surexposition des mômes à l’écran a des répercussions sur leur développement.

 Nombreux sont les parents qui laissent leurs enfants devant la télé sans aucun contrôle du temps ni du contenu qu’ils visionnent. Si certains justifient cette attitude par le fait qu’ils sont occupés, d’autres trouvent que la télé est le seul moyen de maintenir leur enfant en place.  Ceux-ci sont ainsi très souvent installés à moins d’un mètre de l’écran télé sans que leurs parents voient en cela un problème. Pourtant la « nounou électronique » ne protège pas toujours les enfants ; bien au contraire, elle aurait des effets néfastes pour les tout-petits.

Même dans certaines écoles, crèches et maternelles, les enfants sont exposés aux écrans de télé. « À partir de 16 heures, nous mettons des dessins animés éducatifs afin qu’ils apprennent à compter plus facilement, à chanter et aussi  pour enrichir leur vocabulaire, en attendant l’arrivée des parents », affirme une monitrice de crèche. Toute chose que condamne Mme Kaboré, éducatrice. « Entre 0 et 3 ans, pour développer les capacités des enfants il faut leur permettre d’observer, de manipuler des objets, de jouer, toucher, etc. Cela permet de développer convenablement leurs cinq sens, car  le temps passé devant la télévision les prive de cette exploration du monde. Il les prive aussi d'une chose essentielle pour eux, à savoir être en relation avec un adulte, avoir des échanges avec d’autres tout-petits», déplore-t-elle.

Abondant dans le même sens, le Dr Ouédraogo, psychologue, explique qu’exposer les enfants en bas âge aux écrans  ne permet pas la croissance  de leur capacité cognitive. Sans compter que cela limite leurs contacts humains en ce sens que les appareils multimédias ont tendance à isoler les enfants, ce qui les prive des activités physiques ou des jeux en société.

nounou 2Outre cet aspect, il faut savoir que  les yeux des enfants sont soumis, parfois plusieurs heures par jour, au rayonnement des écrans. Une situation à ne pas prendre à la légère car l’œil de l’enfant est un organe fragile en pleine croissance. « Une surexposition à la lumière bleue produite par les écrans pourrait avoir des conséquences sur la santé de ses yeux. On peut citer à ce propos, entre autres, la   fatigue des yeux, les picotements, la sécheresse oculaire, les maux de tête », informe quant à lui le Dr Traoré, ophtalmologue.

Bien souvent, ce n’est pas par méconnaissance des conséquences fâcheuses de l’exposition prolongée à l’écran que des parents laissent leurs rejetons devant la télé, certains avouant ne pas avoir d’autre choix. « Je suis consciente que laisser pendant longtemps les enfants  devant la télé peut leur créer des problèmes à l’avenir. Mais souvent, on n’a pas vraiment le choix. J’ai deux garçons en bas âge. Quand je dois faire la cuisine, ils sont toujours derrière moi. Je trouve que  leur présence dans la cuisine est plus dangereuse que devant la télé », argumente Madina Bassolet.

En raison des risques sanitaires et cognitifs relevés plus haut, il est crucial que les parents fassent au moins l’effort de contrôler, voire de réglementer, le temps passé devant la télé par leurs enfants. 

Edwige sanou

Présentation

RADARS INFO BURKINA est un site multimédia d’information générale dont la ligne éditoriale est axée sur les droits humains, la bonne gouvernance, l’équité, la justice sociale et la promotion des bonnes pratiques. Notre démarche est foncièrement enracinée dans la proximité du traitement des nouvelles et le strict respect des principes d’éthique et de déontologie journalistiques.

Radars Info Burkina est constitué d’une équipe motivée et déterminée qui capitalise une riche expérience professionnelle avérée.

Radars info Burkina a tissé, par ailleurs, un vaste réseau de collaborateurs, de partenaires et de personnes ressources qui crédibilisent la publication au quotidien d’informations vraies et des faits réels sur nos différentes plateformes.

Dernières nouvelles

22
Jui2019

Après-pluie à Ouagadougou : fortunes diverses pour les résidents de certains quartiers

Après chaque grande pluie dans la capitale burkinabè, l’ambiance rompt avec le train-train quotidien. En effet, nombreux sont les citadins qui, de gré ou de force, changent un tant soit...

22
Jui2019

Crise au Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP) : Mahamadi Kouanda sort les griffes contre Eddie Komboïgo

Une crise secoue l’ex-parti au pouvoir, le CDP, depuis quelque temps. Les divergences se sont même accentuées avec l’annulation d’un congrès extraordinaire qui devait se tenir samedi dernier, suite à...

Adresse et contacts

O3 BP 7240 Ouagadougou 03
info@radarsburkina.net
(00226) 78 87 61 27 / 58 31 58 56
Copyright © 2019 Radars Info Burkina - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public