Abonnez-vous à nos newsletters

enlèvements enfantsS’il y a un phénomène qui prend de plus en plus de l’ampleur au Burkina Faso, c’est bien celui de la disparition d’enfants. Cette situation qui n’est pas nouvelle au pays des hommes intègres connaît en effet ces derniers temps une recrudescence au point qu’il est plus que nécessaire que chacun s’investisse afin qu’il y soit trouvé une solution.

Il ne se passe presque plus une semaine sans qu’une disparition d’enfant soit signalée par des communiqués radiodiffusés, des publications sur les réseaux sociaux, etc. Ce problème a atteint un niveau critique qui nécessite une prise de conscience collective mais surtout la participation de tous en vue d’y trouver des solutions. Les enlèvements d'enfants ne sont pas rares et marquent les esprits, particulièrement quand le môme enlevé n'est plus jamais retrouvé. Les tentatives d'enlèvement sont rares également mais pas exceptionnelles. La plupart du temps, ce sont les enfants eux-mêmes qui mettent en échec leurs agresseurs. C'est pourquoi il est essentiel de les éduquer en leur donnant des conseils de base dès qu'ils sont un peu autonomes.

Selon Mme Kaboré, éducatrice, les principales victimes étant les enfants, il faut par conséquent leur apprendre à ne jamais suivre un inconnu, à dire franchement non à un adulte. Il faut toujours savoir où votre enfant se trouve et avec qui il est, connaître les parcours empruntés par votre enfant pour aller à l’école, convenir d’un mot de passe avec votre enfant, prévenir votre enfant des dangers du Net et leur apprendre à se défendre. En outre, il faut faire mémoriser à votre enfant vos numéros de téléphone par cœur, pour qu’en cas de danger ils puissent vous joindre directement par appel téléphonique. Toute chose qui pourrait contribuer à  réduire le risque d’enlèvement de ces innocents.

enlèvement 2« Vers 17h 30mn, deux jeunes se sont rendus chez moi à la maison  et ont dit à la fille de ménage  que ses patrons les avaient envoyés chercher leur petit garçon d'un an environ pour  le conduire à un anniversaire. Dieu merci, la domestique a été intelligente et a refusé que l'enfant les suive», confie une dame qui a requis l’anonymat. Selon elle, ce refus est en partie le résultat des nombreuses sensibilisations qu’elle a faites à ses enfants.  Si l’irréparable a pu être évité, concernant cette dame, grâce à l’ouverture d’esprit de la fille de ménage, tous n’ont malheureusement pas cette chance. Nombreux sont  en effet les parents qui ont perdu un enfant dans de telles circonstances, et qui jusqu'à nos jours sont sans nouvelles de lui.

Il y a donc lieu d'interpeller chacun à plus de vigilance sur ce phénomène. Il est impératif que les autorités se penchent sur la question en mettant en place une bonne stratégie de protection et surtout de prévention des enlèvements d’enfants afin d’éviter des drames familiaux.

Edwige Sanou

Présentation

RADARS INFO BURKINA est un site multimédia d’information générale dont la ligne éditoriale est axée sur les droits humains, la bonne gouvernance, l’équité, la justice sociale et la promotion des bonnes pratiques. Notre démarche est foncièrement enracinée dans la proximité du traitement des nouvelles et le strict respect des principes d’éthique et de déontologie journalistiques.

Radars Info Burkina est constitué d’une équipe motivée et déterminée qui capitalise une riche expérience professionnelle avérée.

Radars info Burkina a tissé, par ailleurs, un vaste réseau de collaborateurs, de partenaires et de personnes ressources qui crédibilisent la publication au quotidien d’informations vraies et des faits réels sur nos différentes plateformes.

Dernières nouvelles

18
Juil2019

Métiers occasionnels : Ces jeunes qui gagnent leur pain quotidien en nettoyant à la sauvette des pare-brise de voitures

Aux abords des artères de la ville de Ouagadougou, différentes activités génératrices de revenus sont menées par les citadins. C’est le cas de ces garçons qui gagnent leur pitance grâce...

17
Juil2019

Dialogue politique au Burkina Faso : une étape charnière des élections de 2020

Prévu pour se dérouler avant fin avril dernier, c’est finalement le lundi 15 juillet qu’a débuté le dialogue politique au Burkina Faso. A ce rendez-vous réunissant autour d’une même table...

Adresse et contacts

O3 BP 7240 Ouagadougou 03
info@radarsburkina.net
(00226) 78 87 61 27 / 58 31 58 56
Copyright © 2019 Radars Info Burkina - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public