train uneLors de la prise de fonction du premier gouvernement Christophe Marie Joseph Dabiré en janvier 2019, le chef du gouvernement avait déclaré que la réduction du train de vie de l’Etat serait effective et toucherait toute l’administration publique. Pour savoir les actions menées dans ce sens un an après, nous avons posé la question au ministre de la Communication, porte-parole du gouvernement, Rémi Fulgance Dandjinou. « Beaucoup de choses ont été faites au quotidien de l’administration », a-t-il indiqué.

« Si on s’attendait à un décret qui allait fixer les éléments, on peut dire qu’on est resté sur nos attentes. Mais au quotidien de l’administration il y a beaucoup de choses qui ont été faites en termes de réduction du train de vie de l’Etat. Il y a des ministres qui ont été nommés depuis une année et qui n’ont pas de véhicules de fonction parce que simplement l’Etat estime qu’il n’a pas à payer ces véhicules. Donc c’est d’autres services qui les aident. En plus, il y a le fait que les misions des ministres ont été extrêmement réduites.  Même l’organisation pratique des activités  a été revue. La réduction du train de vie de l’Etat également, c’est la question de la réduction de la consommation d’électricité dont les acteurs sont tous responsables, c’est la question de la gestion du carburant. Pour ce qui est des rétributions spécifiques, c’est-à-dire tout ce qui est atelier et autres, depuis nous travaillons dessus afin de ne pas léser les acteurs. train 2Parce que comme dit le ministre en charge du Tourisme, si vous dites que personne n’ira à Koudougou faire les séminaires ce sera compliqué. Donc il faut redéfinir ces situations pour à la fois protéger l’espace économique qui en a besoin et pour ramener également à une juste portion ces dépenses », a expliqué le porte-parole du gouvernement.

Pour lui donc, « il y a des mesures énormes qui ont été prises en la matière. Maintenant, il reste une question importante que tout le monde attend, c’est la question des salaires. Mais forcément ça va venir avec la question de la remise à plat des salaires qui a été encore rappelée par le Chef de l’Etat lors de son discours de fin d’année », a ajouté Rémi Fulgance Dandjinou.

« J’ai aussi donné des instructions au gouvernement pour la reprise des travaux de la conférence sur l’harmonisation des rémunérations », a déclaré Roch Marc Christian Kaboré, président du Faso, lors de son discours le 31 décembre 2019 à l’occasion du nouvel An 2020.

Le budget de la présidence du Faso passe de 29 milliards de francs CFA en 2019 à plus de 41 milliards de francs CFA selon la loi de finances, gestion 2020.

Aly Tinto

Présentation

RADARS INFO BURKINA est un site multimédia d’information générale dont la ligne éditoriale est axée sur les droits humains, la bonne gouvernance, l’équité, la justice sociale et la promotion des bonnes pratiques. Notre démarche est foncièrement enracinée dans la proximité du traitement des nouvelles et le strict respect des principes d’éthique et de déontologie journalistiques.

Radars Info Burkina est constitué d’une équipe motivée et déterminée qui capitalise une riche expérience professionnelle avérée.

Radars info Burkina a tissé, par ailleurs, un vaste réseau de collaborateurs, de partenaires et de personnes ressources qui crédibilisent la publication au quotidien d’informations vraies et des faits réels sur nos différentes plateformes.

Dernières nouvelles

20
Jan2020

Lutte contre l’extrémisme violent : La Culture comme ciment de la stratégie

En plus des armes comme moyen de lutte contre l’extrémisme violent, la culture est un moyen assez efficace pour l’Afrique de venir à bout de ce phénomène. De ce fait,...

20
Jan2020

La pastèque : Un fruit délicieux pour les papilles et bienfaisant pour l’organisme

La pastèque, encore appelée melon d'eau, est un fruit à chair rouge très riche en eau. Sa saveur sucrée, agréable aux papilles gustatives,  est due à la nature de ses...

Adresse et contacts

O3 BP 7240 Ouagadougou 03
info@radarsburkina.net
(00226) 78 87 61 27 / 58 31 58 56
Copyright © 2020 Radars Info Burkina - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public