Bihoun BAMBOU

Le président de l’Union Nationale des sociétés de coopératives des Producteurs de Coton du Burkina (UNPCB), Bihoun BAMBOU, s’est prononcé sur la campagne 2017-2018 et au sujet du non remboursement des dettes contractées par les producteurs selon une invite de l’Organisation Démocratique de la Jeunesse (ODJ). C’était en marge d’une conférence de presse animée par l’UNPCB ce vendredi 16...

logo unpcb

Ceci est une déclaration liminaire de l’Union nationale des sociétés coopératives de producteurs de coton du Burkina (UNPCB), relative à la polémique sur la situation de la campagne et le Coton génétiquement modifie (CGM).

 

Introduction

La présente conférence de presse organisée par l’UNPCB a pour objectif d’informer nos producteurs et l’opinion public sur la situation de la...

podium unpcb

L’Union nationale des sociétés coopératives de producteurs de coton du Burkina (UNPCB), a tenu ce vendredi 16 février 2017 à Bobo-Dioulasso, une conférence de presse au cours de laquelle elle a fait le bilan de la saison cotonnière 2017-2018.

 

« Nous estimons, après des sorties dans les champs et plusieurs concertations entre acteurs de la filière coton, que l’heure est venue...

Remis Dandjounou CM

Au sortir du Conseil des ministres du mercredi 14 février 2018, le ministre de la Communication, Remis Fulgance DANDJINOU, a été interpellé sur la polémique de l’installation d’une usine de textile à Ouagadougou. Sur cette question, il rassure les habitants de la cité du Cavalier rouge que Koudougou ne sera pas délaissée.

 

« Je crois que le ministre du Commerce a fait une...

Kouda dgi

Suite au nouveau Code général des impôts (CGI), adopté le 20 décembre 2017 et promulgué par le Chef de l’Etat le 29 décembre 2017, nombreux sont ces Burkinabè qui pensent que l’Impôt unique sur les traitements et salaires (IUTS) a été impacté. Malgré le communiqué du Directeur général des impôts (DGI), qui donnait plus de précision, l’inquiétude envahit toujours les travailleurs. Dans...

impot

Le Directeur Général des Impôts a l’honneur d’informer tous les travailleurs du public et du privé ainsi que tous les employeurs que le nouveau code général des impôts, adopté le 20 décembre 2017 et promulgué par le Chef de l’Etat le 29 décembre 2017 n’a apporté aucune modification ni à la base imposable ni aux taux d’imposition anciennement appliqués en matière d’IUTS.

27971551 346243309189728 1761292227144514 n

L’Article 55 du Code des impôts abrogé depuis le 1er janvier 2018 disposait qu’Il est institué au profit du budget de l’Etat un impôt unique sur les traitements et salaires applicable à l’ensemble des traitements publics et privés, indemnités, émoluments et salaires de toute nature, perçus au cours de la même année, y compris les avantages en nature, à l’exception des ava...

monnaie

Il n’est pas rare d’être témoin de disputes entre vendeur et client relativement à une pièce de monnaie usagée, au sein des marchés de Ouagadougou. Une situation qui pourtant ne saurait s’expliquer que par l’ignorance, car aucun texte au Burkina Faso n’interdit la circulation de ces pièces dites lisses.

 

Faire ses achats avec une pièce usagée, communément appelée « pièce lisse»

arton75147

Bobo-Dioulasso, le 1er février 2018

L’opinion publique est témoin depuis quelques semaines des opinions diverses véhiculées dans les médias, tendant à incriminer la qualité des intrants agricoles mis en place par la SOFITEX auprès des producteurs au titre de la campagne 2017/2018.

Sur ces questions, la SOFITEX a, à plusieurs occurrences (conférence de presse radio-télévisée le 08...

Bihoun Bambou

La campagne agricole n’a pas été reluisante au Burkina Faso. Cultures vivrières et cultures de rente connaissent une chute de rendement liée notamment à des facteurs naturels. Cependant, spécifiquement dans la filière coton, une cabale de dénigrements est en cours avec de fortes odeurs de manipulations sous le sceau de l’incivisme.

 

Les caprices de dame nature ont été sans...

Présentation

RADARS INFO BURKINA est un site multimédia d’information générale dont la ligne éditoriale est axée sur les droits humains, la bonne gouvernance, l’équité, la justice sociale et la promotion des bonnes pratiques. Notre démarche est foncièrement enracinée dans la proximité du traitement des nouvelles et le strict respect des principes d’éthique et de déontologie journalistiques.

Radars Info Burkina est constitué d’une équipe motivée et déterminée qui capitalise une riche expérience professionnelle avérée.

Radars info Burkina a tissé, par ailleurs, un vaste réseau de collaborateurs, de partenaires et de personnes ressources qui crédibilisent la publication au quotidien d’informations vraies et des faits réels sur nos différentes plateformes.

Dernières nouvelles

16
Oct2018

Administration douanière burkinabè : Le SYNATRAD dénonce une prise en otage de l’administration qui pourrait conduire à une déliquescence de la douane

Le Syndicat national des travailleurs des douanes (SYNATRAD) s’insurge contre le comportement de certains agents de l’administration douanière, qui à dessein bloquent les nominations, parce qu’exigeant des modifications avant la...

21
Jui2018

Le maraîchage au Burkina : Un secteur porteur toujours en deçà de la demande des populations

Le Burkina a adopté la culture de contre-saison comme une alternative à la promotion de l’autosuffisance alimentaire. A Ouagadougou, beaucoup de familles vivent de ce maraîchage périurbain, mais  souffre du...

Adresse et contacts

O3 BP 7240 Ouagadougou 03
info@radarsburkina.net
(00226) 78 87 61 27 / 58 31 58 56
Copyright © 2018 Radars Info Burkina - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public