IMG 20180330 WA0003Avec un taux d’urbanisation en croissance, le Burkina Faso a aujourd’hui, un énorme défi à relever en matière de politique d’urbanisation. Pour ce faire, il a besoin de l’expertise de ses architectes pour concevoir des bâtisses économiques, durables, esthétiques qui tiennent compte des réalités des populations. Ainsi, cette architecture peu connue de la population, semble devenir au fil des années, un maillon important de développement, surtout pour les pays en voie de développement. Qui dit croissance urbaine, parle d’amélioration du cadre physique de vie des populations. Pour, un pays en chantier comme le Burkina Faso, l’architecture s’avère être un secteur incontournable pour un développement durable, car étant un grand pourvoyeur d’emplois.

 

L’architecture contribue au développement du pays par le fait qu’elle œuvre à modeler le paysage des villes, en leur apportant de la modernité, avec des ouvrages de qualité. Aussi, elle a un impact économique dans le développement du Burkina. En effet, « elle est pourvoyeur d’emploi. L’architecture étant une profession libérale, bon nombre d’architectes ont leurs bureaux d’études qui emploient des personnels. En l’occurrence des ingénieurs, des dessinateurs, du personnel administratif, ou même du personnel d’opération etc. par conséquent, elle contribue à régler le problème d’employabilité. Aussi, dans la réalisation du projet de l’architecte découle plusieurs travaux qui peuvent entrainer l’employabilité d’un entrepreneur. Qui dit entrepreneur dit tout une série de personnel connexe. C’est dans cet ordre d’idée, que s’inscrit un adage qui dit que ‘’quand le domaine du bâtiment se porte bien, tout va bien’’. C’est pour dire que les constructions ont des répercussions sur plusieurs secteurs d’activités », explique Fabien OUEDRAOGO, président de l’Ordre des Architectes du Burkina (OAB).

IMG 20180330 WA0000

                                                Fabien OUEDRAOGO, président de l’Ordre des Architectes du Burkina (OAB)


Notons que l’Ordre des architectes du Burkina Faso (OAB) a été créé par Zatu N° AN VIII 0031 / FP / PRES du 28 mars 1991en vue de défendre et de promouvoir la qualité architecturale. Cette organisation a pour mission de protéger l’intérêt général, en veillant sur la qualité, la responsabilité et la déontologie professionnelle. Comme le témoigne le thème de la 3ème édition de la Semaine de l’Architecte qui s’est tenu du 3 au 9 octobre 2016 à Ouagadougou : « L’Architecte, votre partenaire sûr pour des constructions de qualité ».
IMG 20180330 WA0001En outre, l’architecture est aussi selon monsieur OUEDRAOGO, un excellent moyen de promotion des valeurs et potentialités culturelles. « Elle est un vecteur de promotion de notre identité, parce que la conception architecturale peut découler des inspirations traditionnelles. On a par exemple le monument des martyres de Ouagadougou et les différents musées qui, au-delà de l’impact économique, valorise notre socle culturel. Cela peut servir de mémoire pour la société », confie-t-il.
Pour sa part Moktar TRAORE architecte nous confie que « L’apport de l’architecture est non négligeable dans le développement du Burkina en ce sens que les cabinets d’architectures paient des taxes et des impôts et constituent une source de création d’emploi. Aussi La réalisation d’une œuvre artistique peut faire l’objet de visite touristique ».
Certes l’architecture a un impact assez important dans le développement du Burkina, cependant elle souffre de la méconnaissance et des préjugés de la population qui la juge inaccessible, trop chère.

 


Edwige SANOU

Présentation

RADARS INFO BURKINA est un site multimédia d’information générale dont la ligne éditoriale est axée sur les droits humains, la bonne gouvernance, l’équité, la justice sociale et la promotion des bonnes pratiques. Notre démarche est foncièrement enracinée dans la proximité du traitement des nouvelles et le strict respect des principes d’éthique et de déontologie journalistiques.

Radars Info Burkina est constitué d’une équipe motivée et déterminée qui capitalise une riche expérience professionnelle avérée.

Radars info Burkina a tissé, par ailleurs, un vaste réseau de collaborateurs, de partenaires et de personnes ressources qui crédibilisent la publication au quotidien d’informations vraies et des faits réels sur nos différentes plateformes.

Dernières nouvelles

16
Oct2018

Administration douanière burkinabè : Le SYNATRAD dénonce une prise en otage de l’administration qui pourrait conduire à une déliquescence de la douane

Le Syndicat national des travailleurs des douanes (SYNATRAD) s’insurge contre le comportement de certains agents de l’administration douanière, qui à dessein bloquent les nominations, parce qu’exigeant des modifications avant la...

21
Jui2018

Le maraîchage au Burkina : Un secteur porteur toujours en deçà de la demande des populations

Le Burkina a adopté la culture de contre-saison comme une alternative à la promotion de l’autosuffisance alimentaire. A Ouagadougou, beaucoup de familles vivent de ce maraîchage périurbain, mais  souffre du...

Adresse et contacts

O3 BP 7240 Ouagadougou 03
info@radarsburkina.net
(00226) 78 87 61 27 / 58 31 58 56
Copyright © 2018 Radars Info Burkina - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public