DSC 4701

Africallia est un forum ouest-africain de développement des entreprises. Pour l’année 2018, plus de six cent hommes d’affaires venus d’horizons divers se sont donnés rendez-vous du 21 au 23 février à Ouagadougou. 48 h d’échanges que ces chefs d’entreprises ont mis à profit pour tisser des opportunités d’affaires.

00116.00 10 43 22.Image fixe082Elisée ZONGO, Directeur général de Zep Intel: « Zep Intel est une agence de communication digitale. L’organisation du forum Africallia est louable, car il permet à de nombreux chefs d’entreprises ou porteurs de projets de nouer des partenariats d’affaires.  Africallia a été très bénéfique pour moi car j’ai pu avoir quinze rendez-vous d’affaires. Des rencontres B to B qui ont été très enrichissantes. En termes de partenariats, les discussions se poursuivent jusqu’à ce que les deux parties puissent trouver leur compte. »

Martin SIEMDE, promoteur hôtelier : « Africallia est une grande rencontre pour se faire de grosses affaires. Nos échanges ont été très fructueux, car j’ai rencontré des chefs d’entreprises évoluant dans le même domaine que moi. Nous nous partageons les expériences et voyons dans quelle mesure on peut évoluer dans le sens d’un partenariat gagnant-gagnant. »

00116.00 09 53 23.Image fixe079Alberto QUINTAVALLA, Représentant de CFT Groupe: « Notre entreprise est spécialisée dans l’industrie agroalimentaire. Nous transformons les fruits tropicaux, qui sont abondants au Burkina. Nos produits de prédilection sont entre autres la banane, les papayes et la tomate. L’organisation du forum Africallia est pour nous une aubaine. Cela nous permettra de mieux comprendre le marché et de nous entretenir avec des investisseurs. Je crois que le Burkina Faso a beaucoup de potentialités. Et CFT groupe se positionne comme un partenaire idéal des agriculteurs et producteurs de fruits. »

Kassoum OUATTARA, gérant de GESIMEL/SARL : « J’ai pu échanger avec quelques partenaires avec qui j’avais la même vision. Mais le tout n’est pas d’échanger, le plus important, c’est de concrétiser ces discussions en actions profitables. J’espère que les collaborations vont se poursuivre et se renforcer après Africallia. »

00116.00 10 16 18.Image fixe081Athanase NANA, Directeur général de BIMO : « Africallia est une opportunité à saisir, car cela permet aux différentes entreprises de nouer des relations commerciales et technologiques. J’ai pu rencontrer une dizaine de personnes avec qui j’ai discutée de la vision de mon entreprise. J’ai trouvé satisfaction. »

Patrick ILBOUDO, promoteur immobilier : « Africallia est une aubaine de faire des affaires. Le seul problème, c’est le nombre limité d’entrepreneurs qui y prennent part. J’ai eu l’occasion de rencontrer de nombreuses personnes avec qui j’ai discutées. J’espère que ces partenariats pourront se perpétuer dans le temps afin que tous y gagnent. »

Propos recueillis par RGB

Présentation

RADARS INFO BURKINA est un site multimédia d’information générale dont la ligne éditoriale est axée sur les droits humains, la bonne gouvernance, l’équité, la justice sociale et la promotion des bonnes pratiques. Notre démarche est foncièrement enracinée dans la proximité du traitement des nouvelles et le strict respect des principes d’éthique et de déontologie journalistiques.

Radars Info Burkina est constitué d’une équipe motivée et déterminée qui capitalise une riche expérience professionnelle avérée.

Radars info Burkina a tissé, par ailleurs, un vaste réseau de collaborateurs, de partenaires et de personnes ressources qui crédibilisent la publication au quotidien d’informations vraies et des faits réels sur nos différentes plateformes.

Dernières nouvelles

16
Oct2018

Administration douanière burkinabè : Le SYNATRAD dénonce une prise en otage de l’administration qui pourrait conduire à une déliquescence de la douane

Le Syndicat national des travailleurs des douanes (SYNATRAD) s’insurge contre le comportement de certains agents de l’administration douanière, qui à dessein bloquent les nominations, parce qu’exigeant des modifications avant la...

21
Jui2018

Le maraîchage au Burkina : Un secteur porteur toujours en deçà de la demande des populations

Le Burkina a adopté la culture de contre-saison comme une alternative à la promotion de l’autosuffisance alimentaire. A Ouagadougou, beaucoup de familles vivent de ce maraîchage périurbain, mais  souffre du...

Adresse et contacts

O3 BP 7240 Ouagadougou 03
info@radarsburkina.net
(00226) 78 87 61 27 / 58 31 58 56
Copyright © 2018 Radars Info Burkina - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public