bamb uneSerge Martin Bambara, Alias Smockey, a déposé depuis quelques jours ses valises dans la capitale française. Ce séjour parisien, qui constitue la première étape du projet devant donner naissance à la comédie musicale « le syndrome de la pintade », devrait permettre l’écriture des textes, chansons et ce qui constituera la trame de l’ensemble du spectacle. Il s'ensuivra la résidence de création qui regroupera le directeur artistique, qui n’est autre que Smockey,  ainsi que des humoristes, pour l’écriture des sketchs.

Contribuer à la désaliénation et au renforcement d’une démocratie en phase avec les aspirations du peuple, c’est l’objectif visé par le projet « le syndrome de la pintade », porté par l’association « la case en béton », dirigée par Smockey. « Le syndrome de la pintade », c’est le mal des élites. Comme la pintade, elles sont de deux types : les élites sauvages et les élites domestiques, qui partagent pourtant fondamentalement toutes le même caractère. Les premières ont la particularité de ne pas être soumises au diktat du système, ce sont des anarchistes. L’idée de la pièce musicale, c’est d’utiliser le prétexte de l’animal pour questionner l’élite gouvernante (domestique et agissante) et l’élite silencieuse (sauvage et inopérante) de nos jours, ainsi que toutes les composantes de la société à travers un humour décapant, d’explorer l’univers du jeu démocratique actuel et ses contradictions. Dans cette aventure, le rap convoque sur la même scène musique live, scénographie et humour. Un discours porté par des leaders d’opinion qui impactent positivement leur société, afin de dénoncer les absurdités du monde actuel, qui reproduit inlassablement les mêmes erreurs de l’histoire comme si celles-ci ne lui apprenaient rien, explique Smockey.

Le projet comporte trois étapes. La première est celle des résidences d’écriture et de création, qui se tiendront à Paris et à Dakar. La seconde étape, celle de la tournée proprement dite, verra la diffusion du spectacle, la première étant prévue à Dakar en fin décembre 2019. Une série d’un minimum de dix dates sera organisée entre janvier et décembre 2020 à partir de Ouagadougou. La dernière étape portera sur l’enregistrement de la bande-son live du spectacle et sa fixation sur support CD, DVD, vinyle.

Aux côtés du directeur artistique, gravitent des personnalités du monde culturel national et international qui sont des musiciens, des humoristes, des comédiens, et des conteurs, tels Aristide Tarnagda, Salifou Diarra, Cho Cho, Philomène, KPG, Awadi, Youssoupha.

Armelle Ouédraogo

Présentation

RADARS INFO BURKINA est un site multimédia d’information générale dont la ligne éditoriale est axée sur les droits humains, la bonne gouvernance, l’équité, la justice sociale et la promotion des bonnes pratiques. Notre démarche est foncièrement enracinée dans la proximité du traitement des nouvelles et le strict respect des principes d’éthique et de déontologie journalistiques.

Radars Info Burkina est constitué d’une équipe motivée et déterminée qui capitalise une riche expérience professionnelle avérée.

Radars info Burkina a tissé, par ailleurs, un vaste réseau de collaborateurs, de partenaires et de personnes ressources qui crédibilisent la publication au quotidien d’informations vraies et des faits réels sur nos différentes plateformes.

Dernières nouvelles

21
Aoû2019

Bornes-fontaines dans la ville de Ouagadougou : Des gérants en apprécient différemment la gestion

Dans la capitale burkinabè, l’Office national de l'eau et de l'assainissement (ONEA) construit des bornes-fontaines pour fournir de l'eau potable aux populations défavorisées qui n'ont pas les moyens d'installer un...

21
Aoû2019

Procès du putsch manqué de septembre 2015 : Hermann Yaméogo et Léonce Koné victimes de leurs opinions politiques, selon Me Antoinette Ouédraogo

Me Antoinette Ouédraogo, ancien bâtonnier,  a plaidé en cette matinée du 21 août devant le tribunal militaire de Ouagadougou, afin que soient acquittés ses clients Hermann Yaméogo et Léonce Koné,...

Adresse et contacts

O3 BP 7240 Ouagadougou 03
info@radarsburkina.net
(00226) 78 87 61 27 / 58 31 58 56
Copyright © 2019 Radars Info Burkina - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public