vèy uneA quelques heures de la prestigieuse cérémonie des trophées de la musique burkinabè, les derniers rajustements sont en cours pour faire vivre une soirée féerique aux convives qui effectueront le déplacement au palais des sports. Nous y avons fait un tour.

 Ils sont à pied d’œuvre depuis trois jours pour offrir un cadre enchanteur aux invités d’un soir des Kundé. Eux, ce sont les décorateurs. Pour que tout soit parfait et à la hauteur de l’évènement, aucun détail n’est négligé. Du plafond au fond de salle en passant par les tables et les chaises, tout est passé au peigne fin. Awa Ouédraogo, responsable de Tendance déco, nous donne des détails : « Nous assurons la décoration des Kundé depuis 2011. Nous avons donné le meilleur de nous comme toujours. Nous avons travaillé avec le luili pendé pour le fond et même dans la salle, la déco est faite de sorte à laisser passer la climatisation. Nous avons de nouvelles chaises en plus.  Il nous reste juste les bougies Led à placer. Toute la décoration est finie. Nous espérons que les gens vont apprécier tout cela et passer une bonne soirée. »

vèy 2Hors de la salle, nous retrouvons des « sapeurs » qui répètent pour leur parade. Somsaya Sawadogo, plus connu sous le sobriquet de Mozard Mopaoo Mokozi, promet un show de taille. « Ceux qui nous ont suivis l’année passée ont apprécié. Cette année, nous revenons avec une surprise de taille. Les ''sapeurs'' de la Côte d’Ivoire sont également en train de venir. Ils disent s’être bien préparés mais nous, nous sommes nés préparés. Nous les attendons donc. Les crocos vont parler, les chaussures vont parler, les montres vont parler, la sape sera au rendez-vous et l’art vestimentaire sera honoré », a-t-il assuré.

Avec des tickets qui se sont arrachés comme des petits pains et des artistes invités presque tous arrivés, le commissariat général des Kundé se dit confiant quant à la réussite de cette 19e édition. « On  est certes serein, parce que ça fait maintenant 19 ans que l'événement a lieu, mais il y a quand même un peu de stress parce que quand on a à cœur de bien faire, naturellement on a une montée d’adrénaline qui fait que ça bouillonne un tout petit peu », confie Papus Ismaïla Zongo. Avec des choix artistiques souvent critiqués mais qui sont faits pour plaire à l’ensemble du public, composé aussi bien de jeunes que de personnes plus âgées, les organisateurs espèrent offrir une soirée inoubliable aux convives et aux téléspectateurs.

Armelle Ouédraogo/ Pema Neya (Stagiaire)

Présentation

RADARS INFO BURKINA est un site multimédia d’information générale dont la ligne éditoriale est axée sur les droits humains, la bonne gouvernance, l’équité, la justice sociale et la promotion des bonnes pratiques. Notre démarche est foncièrement enracinée dans la proximité du traitement des nouvelles et le strict respect des principes d’éthique et de déontologie journalistiques.

Radars Info Burkina est constitué d’une équipe motivée et déterminée qui capitalise une riche expérience professionnelle avérée.

Radars info Burkina a tissé, par ailleurs, un vaste réseau de collaborateurs, de partenaires et de personnes ressources qui crédibilisent la publication au quotidien d’informations vraies et des faits réels sur nos différentes plateformes.

Dernières nouvelles

21
Aoû2019

Bornes-fontaines dans la ville de Ouagadougou : Des gérants en apprécient différemment la gestion

Dans la capitale burkinabè, l’Office national de l'eau et de l'assainissement (ONEA) construit des bornes-fontaines pour fournir de l'eau potable aux populations défavorisées qui n'ont pas les moyens d'installer un...

21
Aoû2019

Procès du putsch manqué de septembre 2015 : Hermann Yaméogo et Léonce Koné victimes de leurs opinions politiques, selon Me Antoinette Ouédraogo

Me Antoinette Ouédraogo, ancien bâtonnier,  a plaidé en cette matinée du 21 août devant le tribunal militaire de Ouagadougou, afin que soient acquittés ses clients Hermann Yaméogo et Léonce Koné,...

Adresse et contacts

O3 BP 7240 Ouagadougou 03
info@radarsburkina.net
(00226) 78 87 61 27 / 58 31 58 56
Copyright © 2019 Radars Info Burkina - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public