nabalm unePassionnée de musique depuis son jeune âge, Nabalüm est une auteure-compositrice interprète. Evoluant dans l'afro-soul, elle chante en mooré, français, malinké et parle dans ses chansons de la vie de la jeunesse africaine, des femmes, des faits de société, etc. Lauréate « Cisa pour la création 2016 », la jeune artiste musicienne sort en juillet 2018 son premier album, « Saké », produit par la Cour du Naaba. Après avoir remporté le Kundé de la révélation en 2017, Nabalüm est nominée cette année pour le Kundé d’or. Radars Info Burkina est allé à sa rencontre. Lisez plutôt.

Radars info Burkina : Comment Nabalüm est-elle venue à la musique ?

Nabalüm : J'ai commencé à chanter depuis toute petite. C'est une passion innée. Mais professionnellement parlant, tout a commencé par un concours de chant en 2014 à l'occasion duquel je fus repérée par la Cour du Naaba, qui a bien voulu m'accompagner. 

RIB : Dans quel registre classe-t-on le genre musical que vous faites ?

: Je fais de l'afro-soul. C’est un mélange de soul et de rythmes africains.

RIB : Vous êtes nominée cette année au Kundé d’or, comment avez-vous accueilli cette nouvelle ?

N : J’ai accueilli le fait d'être nominée au Kundé d'or avec beaucoup de joie et d'émotion. Ça fait plaisir de savoir que le fruit de nos efforts est apprécié à sa juste valeur. Et j’en suis très reconnaissante à ma maison de production et à mes fans, à qui je dois en réalité tout ça. 

RIB : Quelles sont vos impressions concernant vos challengers ?

N : Mes challengers sont des aînés pour qui j'ai énormément de respect et d'admiration. Ils ont chacun une longue carrière qu'ils se sont construite grâce à beaucoup de travail et de sérieux. Je suis fière d'être nominée auprès d'eux. 

nabalm 2RIB : Si vous êtes désignée Kundé d’or, qu’est-ce que ce trophée pourrait apporter à votre carrière ?

: Être désignée Kundé d'or 2019 serait une belle récompense de tout le travail que ma production et moi avons abattu ces dernières années. Et on le sait, le Kundé d'or est un tremplin pour mieux se faire connaître sur les plans national et international. Donc, ça serait un formidable coup de pouce pour la suite de ma carrière.

RIB : Quelles sont les perspectives en ce qui concerne votre carrière ?

N : En ce qui concerne ma carrière, j'ai un album, « Saké », qui est sur le marché, que je continue de défendre et qui d'ailleurs m'a valu d'être nominée au Kundé d'or. Je travaille dans l'ombre sur une prochaine œuvre et aussi à faire connaître ma musique au Burkina et au-delà de nos frontières. J'ai beaucoup de belles surprises en vue. 

Propos recueillis par Armelle Ouédraogo

Présentation

RADARS INFO BURKINA est un site multimédia d’information générale dont la ligne éditoriale est axée sur les droits humains, la bonne gouvernance, l’équité, la justice sociale et la promotion des bonnes pratiques. Notre démarche est foncièrement enracinée dans la proximité du traitement des nouvelles et le strict respect des principes d’éthique et de déontologie journalistiques.

Radars Info Burkina est constitué d’une équipe motivée et déterminée qui capitalise une riche expérience professionnelle avérée.

Radars info Burkina a tissé, par ailleurs, un vaste réseau de collaborateurs, de partenaires et de personnes ressources qui crédibilisent la publication au quotidien d’informations vraies et des faits réels sur nos différentes plateformes.

Dernières nouvelles

21
Aoû2019

Bornes-fontaines dans la ville de Ouagadougou : Des gérants en apprécient différemment la gestion

Dans la capitale burkinabè, l’Office national de l'eau et de l'assainissement (ONEA) construit des bornes-fontaines pour fournir de l'eau potable aux populations défavorisées qui n'ont pas les moyens d'installer un...

21
Aoû2019

Procès du putsch manqué de septembre 2015 : Hermann Yaméogo et Léonce Koné victimes de leurs opinions politiques, selon Me Antoinette Ouédraogo

Me Antoinette Ouédraogo, ancien bâtonnier,  a plaidé en cette matinée du 21 août devant le tribunal militaire de Ouagadougou, afin que soient acquittés ses clients Hermann Yaméogo et Léonce Koné,...

Adresse et contacts

O3 BP 7240 Ouagadougou 03
info@radarsburkina.net
(00226) 78 87 61 27 / 58 31 58 56
Copyright © 2019 Radars Info Burkina - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public