kundé uneLe commissariat général des Kundé entend tenir cette année encore, comme celles précédentes d’ailleurs, la grand-messe de la musique burkinabè. Pour cette 19e édition qui aura lieu le vendredi 26 avril 2019 au Palais des sports de Ouaga 2000, deux artistes féminins et un artiste masculin partent à la conquête du trophée le plus prestigieux qu’est le Kundé d’or. Il s’agit respectivement de Nabalüm, de Maï Lingani et de Floby.

Selon Boureima Djigua, commissaire à la sélection, depuis la deuxième édition en 2002, un observatoire composé d’acteurs culturels, d’hommes de médias, de mélomanes et de personnes-ressources a été mis en place afin de répertorier tout au long de l’année l’ensemble des œuvres éditées et diffusées du 1er mars au 28 février. Conformément aux critères, une liste exhaustive des œuvres est établie. Ensuite, des groupes de travail sont mis en place pour examiner ladite liste et la valider. À l’issue de cela,  il y a encore des groupes de travail qui procèdent  à la désignation des « nominables » afin de désigner cinq personnes par catégorie. Enfin, un travail de synthèse est fait par le groupe d’experts pour désigner trois nominés par catégorie. Cette année, ce sont au total 434 œuvres musicales qui ont été éditées, contre 256 l’année passée. Les critères qui ont présidé à la sélection des œuvres nominées sont, entre autres, la qualité artistique, le succès commercial, la diffusion dans les médias, sur le Net et dans les espaces de diffusion. On note cette année dix catégories de prix principaux et cinq catégories de prix spéciaux. Pour cette 19e édition, Floby, Nabalüm et Maï Lingani sont le trio en compétition pour décrocher le trophée le plus prestigieux qu’est le Kundé d’or.

Cette année, les organisateurs entendent mettre tout en œuvre pour que la chaleur soit domptée afin que les costumes et les robes de soirée aient droit de cité au palais des sports. On se rappelle en effet qu’à l’édition précédente, beaucoup transpiraient et se ventilaient en raison de la forte chaleur. Pour éviter ces désagréments, une climatisation de l’extérieur sera mise à contribution avec un chapiteau.  

kundé 2Afin d’assurer la pérennité de l’évènement face aux conditions d’organisation difficiles comme la rareté des sponsors,  le commissaire général des Kundé, Salfo Soré, lance un appel aux autorités et aux bonnes volontés à soutenir les trophées de la musique burkinabè. « Il faut que les autorités essaient de nous appuyer de façon franche comme dans la sous-région où on voit le gouvernement appuyer certaines manifestations culturelles…Si les autorités pensent que les Kundé ont leur raison d’être et compte tenu de la situation, il faut que le soutien soit franc et financier. C’est vrai que nous recevons des félicitations, mais ce n’est pas suffisant d’autant plus qu’il y a des cachets à payer, de la logistique à transporter, etc. », a-t-il ajouté.

Eu égard au fait que  les Kundé contribuent largement à la visibilité du Burkina Faso dans la sous-région et à l’international, il faut donc œuvrer à ce que cette manifestation culturelle se maintienne et s’améliore un peu plus à chaque édition.

Armelle Ouédraogo (Stagiaire)

Présentation

RADARS INFO BURKINA est un site multimédia d’information générale dont la ligne éditoriale est axée sur les droits humains, la bonne gouvernance, l’équité, la justice sociale et la promotion des bonnes pratiques. Notre démarche est foncièrement enracinée dans la proximité du traitement des nouvelles et le strict respect des principes d’éthique et de déontologie journalistiques.

Radars Info Burkina est constitué d’une équipe motivée et déterminée qui capitalise une riche expérience professionnelle avérée.

Radars info Burkina a tissé, par ailleurs, un vaste réseau de collaborateurs, de partenaires et de personnes ressources qui crédibilisent la publication au quotidien d’informations vraies et des faits réels sur nos différentes plateformes.

Dernières nouvelles

22
Jui2019

Après-pluie à Ouagadougou : fortunes diverses pour les résidents de certains quartiers

Après chaque grande pluie dans la capitale burkinabè, l’ambiance rompt avec le train-train quotidien. En effet, nombreux sont les citadins qui, de gré ou de force, changent un tant soit...

22
Jui2019

Crise au Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP) : Mahamadi Kouanda sort les griffes contre Eddie Komboïgo

Une crise secoue l’ex-parti au pouvoir, le CDP, depuis quelque temps. Les divergences se sont même accentuées avec l’annulation d’un congrès extraordinaire qui devait se tenir samedi dernier, suite à...

Adresse et contacts

O3 BP 7240 Ouagadougou 03
info@radarsburkina.net
(00226) 78 87 61 27 / 58 31 58 56
Copyright © 2019 Radars Info Burkina - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public